advertisement

Tout d’abord, vous éviterez le plus possible de déclencher quand les gens ne sont pas à leur avantage, sous peine de risquer de vous retrouver dans des situations délicates. Mais pas seulement… Certes, vous pourrez faire de bonnes photos sans rien connaître du pays dans lequel vous vous rendez, mais il vaut mieux se renseigner un minimum avant de partir pour savoir ce à quoi vous serez confronté.

C’est surtout important dans votre approche même du sujet. En effet, culturellement, nous n’avons pas tous le même rapport à la photographie. Certains peuples en sont friands, d’autres beaucoup moins. Pire, vous ne pourrez pas tout prendre en photo, et les interdictions ne seront pas les mêmes selon les pays.

Il y a tout d’abord l’aspect légal. Par exemple, vous n’aurez pas le droit de photographier dans certains métros; dans d’autres endroits, la prise de vue est autorisée sauf si vous utilisez un trépied. Si, la plupart du temps, il ne s’agira que d’un simple rappel à l’ordre, ce n’est jamais très agréable de devoir expliquer à des policiers que l’on ne savait pas, surtout quand ils ne parlent pas anglais … Puis il y a les choses plus floues, c’est-à-dire ces sujets sensibles que vous pourrez légalement photographier, mais qui sont susceptibles de vous attirer des ennuis. Si certains de ces sujets dépendront de votre destination, il y a cinq« valeurs sûres» sur lesquelles il vaut mieux se renseigner.

1- Les femmes :

photographier femmes

Ce sujet est d’autant plus sensible que la condition de la femme peut très vite changer du tout au tout dans certains pays. Dans beaucoup de régions du monde, les femmes n’ont parfois que très peu de droits. C’est notamment dans ces zones qu’il peut être compliqué de les photographier, voire de nouer un contact avec elles, surtout si vous êtes un homme.

Vous devrez donc connaître les limites à ne pas franchir : demandez-vous si certains contextes sont plus propices que d’autres (pouvez-vous leur parler lorsqu’elles sont avec leur mari, par exemple?), ou si l’âge, le statut marital et social peuvent avoir une influence sur le fait de pouvoir ou non les photographier. Le but est de ne heurter personne, mais également de vous éviter tout problème …

advertisement